Cécile Pardi

Les chevaux de cœur

“La voici au paradis. Dans cette communion intime et profonde avec ces animaux mystérieux. Avant eux, elle ne savait rien de cette béatitude. Ils l’ont initiée à ce plaisir divin et le partagent avec elles lorsqu’elle leur rend visite. ”

Mama Reine vit une existence paisible dans sa ferme où elle prend soin des chevaux que sa voisine Lorena lui a confiés. Elle développe avec eux un lien très fort et découvre leurs aptitudes insoupçonnées.

Les jours s’écoulent dans la douceur et l’harmonie, lorsqu’elle est terrassée par un AVC. Julien, Rose et Jojo, qu’elle a accueillis et élevés lorsqu’ils étaient petits, se précipitent à son chevet.
Le commercial désabusé, l’amoureuse optimiste et le hippie bouddhiste se retrouvent et décident de tout faire pour permettre à leur nourrice de revenir chez elle.
Ce retour aux sources et le contact avec ces chevaux extraordinaires va permettre à chacun de réenchanter son existence.

Les vertus de la joie, de la bienveillance, les bienfaits de la nature et particulièrement des chevaux, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman, tendre et plein d’humour, un conte merveilleux très inspirant.

L’auteure verse 10% de ses droits à des associations de protection animale.

Cécile Pardi

Les chevaux de cœur

“La voici au paradis. Dans cette communion intime et profonde avec ces animaux mystérieux. Avant eux, elle ne savait rien de cette béatitude. Ils l’ont initiée à ce plaisir divin et le partagent avec elles lorsqu’elle leur rend visite.”

Mama Reine vit une existence paisible dans sa ferme où elle prend soin des chevaux que sa voisine Lorena lui a confiés. Elle développe avec eux un lien très fort et découvre leurs aptitudes insoupçonnées.

Les jours s’écoulent dans la douceur et l’harmonie, lorsqu’elle est terrassée par un AVC. Julien, Rose et Jojo, qu’elle a accueillis et élevés lorsqu’ils étaient petits, se précipitent à son chevet.
Le commercial désabusé, l’amoureuse optimiste et le hippie bouddhiste se retrouvent et décident de tout faire pour permettre à leur nourrice de revenir chez elle.
Ce retour aux sources et le contact avec ces chevaux extraordinaires va permettre à chacun de réenchanter son existence.

Les vertus de la joie, de la bienveillance, les bienfaits de la nature et particulièrement des chevaux, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman, tendre et plein d’humour, un conte merveilleux très inspirant.

L’auteure verse 10% de ses droits à des associations de protection animale.

J’ai adoré cette belle histoire et surtout j’ai découvert les chevaux sous un jour complètement nouveau. Merci, Cécile !

Mireille

Plus qu’une évasion, ce roman, instructif et inspirant, est une initiation à la zoothérapie et à la communication inter-espèces que nous découvrons avec un immense plaisir et une certaine tendresse. Les liens que peuvent parfois unir l’homme et son animal sont d’une grande richesse.

Libraire Mille Feuilles, Altkirch

Ce livre m’a emportée. Je me suis sentie reconnectée à mon enfant intérieur, les émotions et sensations en éveil. J’ai même ressenti physiquement une énergie en émaner. Incroyable ! Un livre thérapeute et… initiatique !

Nadine H., sophrologue

Dans ce roman d’amour et d’amitié, je raconte ce que j’ai découvert de l’incroyable sensibilité et des immenses potentiels des chevaux. Je décris des expériences vécues par moi-même, mais aussi par les personnes qui ont été en contact avec mes chevaux:

– la connexion de cœur à cœur (dans le roman, le hongre Sunnyboy la fait découvrir à Rose et la jument Belle à Julien),

– le sentiment de joie intense, d’extase lors d’un contact conscient (par exemple dans la première scène, Colette décrit cet état de béatitude),

– la leçon de vie : un cheval peut faire ressortir, par un effet miroir, des schémas conscients ou inconscients de l’humain avec lequel il interagit (quand Jojo longe Sunnyboy),

– le soin émotionnel : lors d’un simple contact, un cheval peut effacer une émotion (tristesse, colère) comme on effacerait une tache avec une éponge (Julien est complètement rasséréné par la jument Belle),

– les soins énergétiques donnés par un cheval, en présentiel ou à distance. Les ressentis diffèrent selon les pathologies, mais reviennent dans les témoignages : l’énergie qui circule dans le corps (sensations de picotements, de chaleur, frissons), la sérénité, une grande lumière, une amélioration des symptômes, voire la guérison (dans le roman, la jument Merveille fait plusieurs soins à Colette ),

– la médiation : lors de méditations sur le dos du cheval, celui-ci berce son cavalier et un dialogue silencieux s’instaure. En plus du travail énergétique, des messages de guidance sont transmis par le cheval au cavalier (voir l’exemple de Merveille et Jojo). Ces médiations sont également possibles simplement lors d’un contact avec le cheval.

– la communication animale : il est possible de communiquer avec des animaux et de percevoir les messages qu’ils nous envoient (illustré par Lorena et ses chevaux),

– les visites en rêve : de nombreuses fois, mes chevaux, après des connexions de cœur ou des séances thérapeutiques, ont recontacté leurs visiteurs humains dans leur sommeil. Ce contact à distance a parfois lieu lors de moments éveillés, pour des messages ou des soins énergétiques (dans le livre, les chevaux rendent visite en rêve à Colette hospitalisée et à Lorena).

Je ne peux pas expliquer ces phénomènes, seulement les constater et m’en émerveiller. Les témoignages des personnes qui viennent depuis une dizaine d’années, rencontrer mes chevaux, confirment que leurs potentiels sont réels et immenses.

Je suis sur un chemin d’exploration qui rend très humble face à la vie et ses mystères. Mon souhait est que ce roman éveille les consciences sur les talents de ces animaux admirables.

Où acheter ?

L’auteure verse 10% de ses droits à des associations de protection animale.

Qui suis-je ?

Cécile Pardi est une auteure franco-suisse. Elle a toujours eu des animaux de compagnie, des chiens et des chats. Sa passion pour les chevaux remonte à l'enfance. Elle a acquis son premier cheval il y a une dizaine d'années. Puis sont venues deux juments. Elle chemine en leur compagnie. Ses romans s'inspirent de ses expériences de vie, alors bien sûr, ils font la part belle à ses bêtes.